Projet de centre de formation

Un Centre de formation international

A Rocha travaille à transformer les Courmettes en un Centre international pour l’éducation, la sensibilisation et la formation à l’environnement.

Sa vocation est d’accueillir des étudiants et des professionnels de l’environnement pour étudier les problématiques de biodiversité, de changement climatique ou de responsabilité environnementale. L’identité chrétienne d’A Rocha et d’Amiral de Coligny est un socle pour aborder les enjeux éthiques qui concernent tant les croyants que les non croyants, et les outils à mettre en œuvre pour faire évoluer la société. Mais il est prévu aussi des formations spécifiques pour des responsables d’Église ou des chrétiens souhaitant approfondir les questions de préservation de la création.

2012-05-07 Etude de terrain 2 (JJ)Les formations comprendront des cours théoriques et des travaux pratiques en sciences (ornithologie, botanique, écologie, climat…), en sciences humaines, en éthique et théologie.

La première école internationale d’été aura lieu du 5 au 18 juin 2016, en partenariat avec Regent College, Vancouver (www.regent-college.edu). Les enseignements (en anglais) seront dispensés notamment par Rikk Watts, professeur de Nouveau Testament. Des informations supplémentaires (prix, contenu, etc.) seront disponibles au mois de décembre 2015.

En dehors de ces programmes universitaires et écoles d’été, nous proposons également régulièrement des animations nature, des conférences, des séjours de vacances ou retraites, des camps (scouts, séjours pour enfants, etc…) et des formations courtes (pour professionnels de l’environnement ou du développement).

En parallèle à ce projet, nous conservons des disponibilités pour passer des vacances aux Courmettes seul, en couple ou en famille. Nous recevons aussi des groupes constitués avec leur propre animation (jusqu’à 50 personnes en chambres, 40 en dortoirs et possibilités d’hébergement en tente).

Vous pouvez nous aider !

Nous cherchons des soutiens pour nous permettre d’accélérer la mise en place et de pérenniser ce projet et nous avons encore besoin de nombreux soutiens pour rendre les bâtiments plus écologiques. Par exemple, notre chaudière actuelle (installée dans les années 1990) fonctionne au fuel, ce qui est une aberration dans un lieu comme les Courmettes où nous avons à disposition de l’énergie solaire renouvelable sous forme de forêts soutenables (gérées par un plan de gestion forestier). Un investissement de 65 000 € nous permettrait d’installer une chaudière à bois, qui pourrait être remboursé en 6 ou 7 ans grâce aux économies réalisées sur le fioul, et qui nous permettrait de dramatiquement réduire notre empreinte carbone.

Nous tenons à votre disposition un dossier de présentation plus complet, qui peut être obtenu sur simple demande à Jean-François Mouhot, directeur des Courmettes : jean-francois.mouhot@arocha.org. Le dossier existe en version française, anglaise et allemande.